< L'ébouriffée >

" Sacré vent ! demain je vais chez la coiffeuse ! "